#SupportPolishWomen

#SupportPolishWomen

Depuis que le Tribunal Constitutionnel, étroitement contrôlé par le #PIS, pouvoir national conservateur polonais, en place, a rendu le 22 octobre 2020, un arrêt pouvant mener à la délégalisation de l’interruption volontaire de grossesse, pas une seule journée ne s’est passée sans que les femmes descendent dans les rues pour exprimer leur indignation. En effet, la plus haute cour du pays a invalidé ce 22 octobre dernier, une disposition autorisant l’interruption volontaire de grossesse (IVG) en cas de malformation du fœtus.Résultat : dix jours qu’un puissant mouvement de révolte secoue la Pologne, après cette tentative de quasi-interdiction de l’avortement. C’est un mouvement de protestation à la fois culturel et politique, qui oppose les militantes féministes polonaises à un parti conservateur et rétrograde. En sollicitant abusivement le Tribunal Constitutionnel, qu’il tient sous contrôle, les méthodes du PIS ont révulsé la population. Suite aux protestations et à une grève nationale, le gouvernement polonais vient d’annoncer aujourd’hui q

u’il retardait l’adoption et la mise en œuvre de son projet. Les polonaises, dans la rue déterminées, ont décidé de refuser le contrôle d’un gouvernement sur leurs droits reproductifs, leurs utérus et ont enfin contraint leurs dirigeants à faire une pause. #FEMEN est aux côtés des femmes polonaises, leur témoigne son soutien inconditionnel, et les invite à exercer une vigilance accrue. Une bataille vient d’être remportée, mais le combat est loin d’être terminé. Nous rappelons au PIS que l’IVG est un droit sacré, indéboulonnable et gravé dans le marbre. L’IVG C’EST SACRÉ !

Femen Merchandise

Be the first to comment

Leave a Reply